Bonjour à tous et voici le test du collier de géolocalisation des chiens couplé avec le module alpha 100 dans le cadre d’une utilisation en SAR.

Ce système est initialement conçu pour les tracteurs de gros gibiers et permet de suivre jusqu’à 20 modules jusqu’à une distance de 14.5km.

Ce kit est composé de 2 systèmes :

Le alpha 100F
Le collier TT5F

Le kit comprend :

  • le nécessaire de recharge (sur prise de courant, en véhicule, …)
  • des antennes de rechanges
  • un grand sac de transport permettant de mettre plusieurs modules, voir même l’équipement opérationnel des chiens (longes, harnais d’identification, prélèvement odeur de référence, etc.)

Les fréquences et cartes

Le *F signifie l’ajout de 4 nouvelles fréquences par rapport aux modèles précédents (qui n’en possédait que 2) afin d’éviter les brouillages lors d’une trop grand nombre d’équipement sur une zone. Cette mise à jour a été effectuée par Garmin sur demande de la fédération de chasse.

Sur le site de Garmin ou encore à Décathlon on nous dit cela :

ATTENTION

L’utilisation des appareils GARMIN ASTRO®, ALPHA®, PRO Series, colliers DC™, colliers T et colliers TT™ nécessite l’obtention préalable d’une autorisation d’utilisation des fréquences.

Hors, après avoir eu Garmin au téléphone, et après leur avoir posé la question il m’ont dit que pour notre utilisation nous n’avons besoin d’aucun abonnement (à étudier si en effet l’envoie de messages et autres sont réellement utile en zone non couverte par réseau ou si on attends le retour de l’équipe en zone de couverture réseau).

Il reste évident qu’en France l’utilisation des fréquences est règlementé. Dans le cadre d’une utilisation de ce genre de système en opérationnel, je pense qu’il serait peut-être bienvenue d’étudier avec Garmin une mise à jour spécifique afin d’inclure une fréquence privé, cette fréquence ayant été au préalablement réservé auprès des services de télécommunication.

Les fonds de cartes s’installent, il faut donc des cartes gratuites (« open street map » par exemple) ou les acheter (Garmin vend des cartes par 1/4 de France à 90€ ou France entière à 300€).

Le collier

Le collier TT5F est lourd et à une grosse antenne dont j’ai refixer le bout au collier. Il est sur un collier de type biothane avec boucle d’attache métallique. Quand le chien se secoue, le collier pivote et tourne mais ça ne semble pas les gêner.

Il est recommandé, pour des chiens de quête d’avoir des colliers en boucle d’attache rapide en plastique de sorte qu’ils se cassent rapidement s’ils venaient à se coincer, hors, ce n’est pas nécessaire ici vu que les chiens sont géolocalisés. Si le chien est en arrêt, on ira sur place le retrouver.

Il existe le TT15F. Il inclut en plus le module dressage (vibrassions, son et choc électrique), qui, une fois dresser, peut servir à donner des ordres à distance au chien.

Les deux version (TT5 et TT15) existent aussi en mini pour des chiens plus petits mais les caractéristiques en sont amoindries (2x moins de batterie, de distance, etc.).

Le collier dispose de LED qui peuvent être :

  • clignotant rapide
  • clignotant lent
  • tout le temps allumée

De nuit, les clignotants en forêt se voient pas trop bien (on ne les voit que si le chien est de face et à vue), par contre tout le temps allumé, le chien se voit très bien et se suit à vue de loin. Après test allumé pendant 1h perte de moins de 10% de batterie, donc largement suffisant pour plusieurs recherches et plusieurs chiens.

Le alpha 100

De manière générale, il aura les même fonction qu’un module GPS portable par satellite :

  • carte GPS avec géolocalisation satellitaire
  • mesure distance
  • profil d’altitude
  • boussole
  • créer des itinéraires et calculateur de voyage
  • enregistrer un point lourd (exemple PC) pour retour base une fois mission terminée
  • alerte approche d’une zone ou waypoint (exemple si on envoie quelqu’un sur un OP pour gel des lieux, il aura l’itinéraire et une alerte quand il sera à proximité)
  • etc.

Mais en plus il permet :

  • le suivi de 20 modules compatibles (colliers ou autres modules alpha), donc de suivre en temps réel 20 maitres et/ou chiens
  • d’envoyer des messages à la liste des contacts
  • de créer des alertes d’urgence si besoin d’assistance immédiate

Le alpha peut servir dans 2 cas d’utilisation pour nos besoins en SAR :

  • en tracking
  • en fouille de zone (airscent / recherche de corps immergé (CI))

En tracking

En tracking, on va utiliser le alpha seul, sans le collier, vu que le chien est à 10-15m en longe devant le maître.

Dans le cadre de cette mission il va permettre :

  • d’enregistrer le tracé sous format .gpx de la piste suivie
  • d’enregistrer plusieurs waypoints (exemple, si OP sur le tracé, etc.) sous format .gpx

En fouille de zone (airscent, CI)

Il va permettre de suivre le tracé et les marquages du chien. Il va se combiner avec le collier gps des chiens.

Dans le cadre de cette mission, il va permettre :

  • d’enregistrer le suivi des chiens sous format .gpx et de les suivre en temps réel (suivi sur maps, suivi avancé d’un chien avec compass / information vitesse / statuts (à l’arrêt par exemple) …)
    • Notes sur le statut du chien :
      • On peut définir le type de chien (arrêt, attente au pied d’un arbre ou automatique). Si on laisse en automatique, il marque aléatoirement « arrêt » ou « attente arbre » quand le chien est à l’arrêt (désignation / marquage). Personne ne sait qu’elle est la différence, même pas Garmin que j’avais eu au téléphone. Il faudra relancer Garmin sur cette question.
      • Il faut compter en moyenne 12 secondes d’arrêt pour avoir la notification de chien à l’arrêt.
      • Il y a également un statut « assis », qui ne semble pas fonctionnel.
    • Notes sur le suivi de plusieurs modules / chiens : on peut définir une couleur et un nom à chacun afin de savoir précisément qui est qui.
  • d’enregistrer le tracé du maître sous format .gpx
  • rejoindre un chien
  • alerte position du chien (zone ou rayon) s’il sort de la zone ou du périmètre
  • alerte aboiement : après test, cette fonctionnalité n’est pas concluante, en mettant par exemple le minimum (20 aboiements / minute) il faudrait que le chien s’arrête d’aboyer à 20 aboiements pour avoir la notification, entre temps on a déjà reçu l’alerte « chien à l’arrêt », si le chien aboit 5 minutes non stop on aura la notification qu’à la fin des 5mn et si le chien fait 3 aboiements on ne le saura pas. A voir d’améliorer cette partie avec Garmin.
  • d’enregistrer plusieurs waypoint (exemple, si OP sur le tracé, etc.) sous format .gpx

BaseCamp et baseStation

Nous venons de parler uniquement de l’utilisation par l’équipe cynophile de l’alpha et du collier pour le chien.

Mais cet équipement permet d’aller plus loin. Il permet en plus :

  • de suivre l’engagement de plusieurs équipes cynophiles en temps réel dans un poste de commandement
  • de réaliser des comptes rendus à la fin de la mission avec le tracé global des équipes engagés et des waypoints enregistrés

Suivi en temps réel

Sur le Alpha 100F, il faut une tablette ou pc windows/mac avec le logiciel BaseCamp et passer un alpha 100F en baseStation. On va brancher ce dernier au pc en question et lancer le logiciel BaseCamp.

On va pouvoir avoir ainsi en direct l’ensemble des contacts et colliers des chiens enregistrés (jusqu’à 20) sur le alpha 100 branché au pc (avec les couleurs de chaque trace définie, leur nom, etc.)

Le personnel au pc recevra également les messages envoyés sur leur alpha 100, etc.

Le alpha 100 nécessite un autre alpha 100 pour suivre en direct les modules connectés. Le passage à une version alpha 200 permet de suivre en direct via internet sur l’application « Garmin Explore ».

Le module alpha 200 existe en 2 versions :

  • Alpha 200
  • Alpha 200i

La seule différence réside dans le fait que le alpha 200i dispose de l’option inReach en plus.

La communication satellite INREACH

Il permet, via un abonnement satellite (réseau satellite Iridium), de restez joignable partout dans le monde :

  • envoyer et recevoir des messages lorsque les radios, téléphones ou autres appareils ne passent pas
  • suivre et partager un itinéraire, trajet (surveiller les équipes en temps réel sur une carte topographique)
  • envoyer un SOS à un centre de surveillance professionnel 24h/24 et 7j/7 dans le monde entier (IERCC – International Emergency Response Coordination Center)
  • prévision météo (surtout pour les marins)
  • couplage avec les applications Garmin Explore (cartographie, synchronisation, suivie temps réel et partage d’activité) et Earthmate (système de navigation) de Garmin en temps réel (et pas que lors d’un couverture réseau avec son téléphone)
  • formule pour les particuliers mais aussi pour les professionnels qui comprend en plus un site web de gestion professionnel pour surveiller les équipes sur le terrain, leur envoyer les messages, gérer plusieurs appareils, … . Garmin met également à disposition leur API inReach pour intégrer les données inReach au plateforme ou solution personnalisée des professionnels (exemple Ark’n’Map). Les formules sont flexibles et vont de 25€/mois à 75€/mois.

Réaliser des comptes rendus

Une fois la mission terminée, il faut réaliser les comptes rendus (bon vieux réflexes du pépé qui garde la cocotte).

2 situations :

  • soit l’équipe cynophile est en suivi temps réel sur un PC (Poste de Commandement)
  • soit … elle est autonome, elle réalise sa mission et maintenant elle doit extraire les traces et waypoints pour les envoyer à un DR (Directeur de Recherche) ou autre.

Extraire les données de baseStation

Rien de plus simple, toutes les traces et waypoints sont disponibles au format .gpx, il suffit de les extraire, faire des captures d’écran, etc.

Extraire les données de l’alpha 100

Deux solutions, soit on veut directement extraire les traces et waypoints enregistrés du module alpha 100 en le laissant en mode autonome, et ainsi en le branchant à un pc, il apparait comme stockage de masse et on va juste récupérer les .gpx dans les dossiers de l’alpha.

Soit on le passe en mode baseStation, et en lançant un pc avec le logiciel baseCamp, on les récupère comme au chapitre précédent.

Alpha 200

Pour le alpha 100, pas le choix : il faut un pc.

Alors comment faire si notre équipe cyno veut envoyer à la fin de sa mission et avant retour au chaud devant sa cheminée sa piste ou sa fouille de zone au Gie par exemple ?

Pas le choix, il faut passer sur la version alpha 200 et avoir l’application « Garmin Explore » sur son téléphone. A ce moment là, quand on est dans une zone avec couverture réseau, il peut l’extraire sous format .gpx et l’envoyer par mail, messenger, discord sur un autre logiciel (visorando pour analyse par exemple ou Ark’n’Map pour rendre compte, etc.)

Pour se la jouer « commando »

Garmin va encore plus loin et on peut se la jouer force spéciale comme dans la Pat Patrouille mode « Chase le super agent ».

Certaines montres disposent du « DogTrack » en se connectant à un alpha et permet donc de suivre plusieurs chiens directement sur sa montre. On reçoit aussi directement les notifications dessus (chien à l’arrêt, etc.).

Pour information, certaines montres ont aussi le module inReach à coupler avec un alpha 200i et son téléphone. Il permet d’inclure des options plus avancées, comme suivie cardiaque, etc. Si le inReach repère un évènement anormal (par exemples : plus de pouls, ascension soudaine plusieurs mètres en dénivelé négatif, …) il va demander confirmation « que tout va bien » sur la montre, en cas d’absence de réponse, l’envoie des secours sur zone et l’envoie de message d’alerte est immédiate.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur/autrice

sapeur.lutine@gmail.com

Publications similaires

Médaille de bronze au Championnat Régional Occitanie 2024

Et voilà c’est fait, 1e gros podium pour mon gros bébé qui a une fois de plus fait preuve de calme et...

Lire la suite

Coaching CSO Léran

Coaching CSO à Léran par Phillipe pour voir ce quoi je peux sortir en concours et surtout les axes à travailler en...

Lire la suite

Endurance

1ère Endurance pour Vava avec Fifi. Didi a été éliminé au départ via le contrôle vétérinaire par manque de connaissance, comme d’habitude,...

Lire la suite

Cérémonie de remise des diplômes PMM

[ 𝗖𝗘𝗥𝗘𝗠𝗢𝗡𝗜𝗘 ] C’est avec un immense plaisir que nos Cadets de la Gendarmerie de l’Aude ont pu assister à la cérémonie...

Lire la suite

Equi’Aude

Edition 2024 de Equi’Aude, le weekend des cavaliers Audois : randonnée, défilé, CSO, attelage, dressage, … Le samedi randonné-défilé RDV midi au...

Lire la suite

Championnat départemental GARD

Et voilà encore un superbe weekend, ce coup-ci à Beauvoisin, où on monte à nouveau sur le podium des écuries du vieux...

Lire la suite